Grande Mosquée de Tours



Bienvenue sur le site de la Grande Mosquée de Tours, vous pouvez découvrir son actualité, ses activités, ainsi que toutes les informations sur le suivi de sa construction.

L’architecture du site propose un accès au contenu plus simple et plus rapide pour les utilisateurs.

Nous vous invitons à parcourir le site, et nous vous souhaitons une agréable navigation.

Ouverture de la mosquée

La mosquée de Tours réouvre ses portes le 3 juin, des règles strictes s’appliquent. Les gestes barrières devront ainsi être respectés, la distanciation physique observée et certaines pratiques seront modifiées.

Les ablutions devront être réalisées au domicile, le lavage des mains sera obligatoire avant d’entrée dans la mosquée, et le port du masque obligatoire à l’intérieur. Un sens de circulation est mis en place et il sera demandé de prier à l’emplacement désigné.

Les fidèles devront ainsi apporter leur tapis de prière, ainsi qu’un sac pour leurs chaussures. Ils devront garder leurs distances et les embrassades ne seront pas autorisées.

Salah Merabti
Président de la Grande Mosquée de Tours

Date de la reprise des activités dans les mosquées

Avant début juin 2020, les autorités médico-scientifiques qui n’auront pas toutes les données nécessaires, n’émettront pas d’avis sur l’impact du déconfinement qui a débuté le 11 mai 2020 sur la situation sanitaire de notre pays.

Malgré l’amélioration de cette situation, qui serait due essentiellement au confinement, elle reste précaire

Le CFCM appelle les mosquées de France à ne pas reprendre les cérémonies religieuses avant le 3 juin 2020

Il est recommandé de différer la reprise des enseignements dans les classes rattachées aux mosquées au mois de septembre 2020

Recommandations générales en matière de la lutte contre la pandémie de SARSCOV-2 lors des cérémonies cultuelles : Document complet

Paris, le 23 Mai 2020

Le Conseil Français du Culte Musulman

Aïd Al-Fitr aura lieu le DIMANCHE 24 MAI 2020

La date de l’Aïd al-Fitr est donc fixée au DIMANCHE 24 MAI 2020.

Nous implorons Allah Tout Puissant pour qu’Il accepte notre jeûne et qu’Il nous comble de Sa Clémence et de sa Miséricorde.

La Grande Mosquée de Tours adresse ses meilleurs vœux aux musulmans de France et leur souhaite de passer une agréable fête dans la joie et le partage.

Malheureusement, la grande prière de l’Aïd al-Fitr ne pourra pas être accomplie à la Grande Mosquée de Tours en raison du contexte de pandémie et de l’interdiction de rassemblement.

Face à la gravité de la crise que notre pays affronte, la Grande Mosquée de Tours remercie les musulmans de France de continuer à faire preuve de l’exemplarité et de la solidarité qu’ils ont déjà manifesté au cours du mois de Ramadhan.

Elle les invite à joindre leurs prières pour faire de ce jour, un jour de compassion envers les plus vulnérables et un jour de fraternité avec l’ensemble de nos concitoyens.


La mosquée de Tours, s’attache à proposer une aide aux plus démunis, en proposant des repas gratuits.

Nous adressons donc, nos chaleureux remerciements aux personnes qui nous ont aidés à les préparer, encore un grand merci à tous ceux qui ont participé.

Salah Merabti
Président de la Grande Mosquée de Tours

COMMUNIQUÉ

URGENT : Malgré le nouveau décret du gouvernement,

la prière de l’Aïd n’aura pas lieu dans les mosquées de France

 

Partant du principe fondamental de préservation de la vie, le CFCM appelle les musulmans de France à ne pas célébrer dans les mosquées la prière de l’Aïd El Fitr, annoncée pour Dimanche 24 mai 2020. Chacun pourra l’accomplir chez soi et en famille.

En effet, par sa décision du 18 mai 2020 le Conseil d’Etat a ordonné au gouvernement de modifier le décret du 11 mai 2020 qui imposait une interdiction générale et absolue de tout rassemblement et réunion au sein des lieux de culte. Selon le Conseil d’État cette interdiction créait une discrimination entre les lieux de culte et les autres établissements recevant du public qui sont autorisés à accueillir moins de 10 personnes.

C’est dans ce contexte qu’il faut comprendre le nouveau décret du 22 mai 2020. A travers ce décret, le gouvernement autorise la reprise des cérémonies religieuses strictement encadrées et sous la responsabilité des organisateurs, mais recommande fortement une reprise des cérémonies à partir du 3 juin 2020. Cela laissera le temps de voir l’impact du lever du confinement du 11 mai 2020 sur la situation sanitaire de notre pays qui reste précaire malgré l’amélioration liée au confinement.

S’agissant des cinq prières journalières, le CFCM appelle les responsables de mosquées à attendre la publication des recommandations du CFCM pour une reprise progressive et dans le strict respect des conditions de sécurité sanitaires.

Fait à Paris, le 23 mai 2020

Mohammed MOUSSAOUI

Président du CFCM

Ceremonies-religieuses

Lignes directrices concernant la lutte contre la pandémie de COVID pour la reprise des cultes

 

Textes de références

https://www.legifrance.gouv.fr/ décret 22 mai 2020

https://www.legifrance.gouv.fr/décret 11 mai 2020

Communique de presse C.Castaner – Ceremonies-religieuses

 

Comme tout rassemblement humain, les cérémonies cultuelles peuvent être l’occasion de contaminations par le virus du SARS-COV-2.

Comme l’a relevé le Conseil d’Etat dans son ordonnance en date du 18 mai 2020, les cérémonies de culte constituent des rassemblements ou des réunions susceptibles d’exposer leurs participants à un risque de contamination, lequel est d’autant plus élevé qu’elles ont lieu dans un espace clos, de taille restreinte, pendant une durée importante, avec un grand nombre de personnes, qu’elles s’accompagnent de prières récitées à haute voix ou de chants, de gestes rituels impliquant des contacts, de déplacements, ou encore d’échanges entre les participants, y compris en marge des cérémonies elles-mêmes.

Dès lors, il apparait nécessaire que la reprise des cérémonies de culte intervienne dans  des conditions  de sécurité sanitaire strictes.

Dans le cadre des règlementations qui leur sont applicables, les cérémonies cultuelles sont organisées, sous la responsabilité des organisateurs, en veillant à l’application des mesures de prévention qui sont présentées ci-après.

Ces préconisations sont issues des propositions faites par des représentants cultuels et ont fait l’objet d’une concertation avec les représentants de six des principaux cultes présents en France, membres de la Conférence des responsables de culte en France (CRCF) : Assemblée des évêques orthodoxes de France, Conférence des évêques de France, Conseil français du culte musulman, Consistoire central israélite de France, Fédération protestante de France, Union bouddhiste de France.

La réalité épidémiologique justifie la plus grande prudence dans la reprise des cérémonies religieuses, les premiers échanges organisés par les pouvoirs publics plaidaient pour une reprise début juin. En tout état de cause, les responsables cultuels demeurent libres dans le choix et les modalités de reprises des cérémonies.

Si la dynamique épidémique le justifiait les pouvoirs publics reprendraient toute mesure de restriction nécessaire et proportionnée.

 

  1. Assurer la distanciation physique
  • Les organisateurs s’assurent du respect de la règle la distanciation physique d’au moins un mètre entre deux personnes. Le respect de cette règle, se traduit par une superficie individuelle d’environ 4 m² par personne qui déterminera le seuil maximal de fréquentation.

Les organisateurs demeurent évidement libres de fixer un seuil inférieur qui tient compte notamment de l’agencement des lieux et de leur aménagement (sanitaires, couloirs, plan de circulation…), des accès ainsi que de la sécurité de l’environnement de l’édifice.

Les organisateurs s’assurent du respect du seuil de fréquentation maximal déterminé pour chaque le lieu de culte                                                                                 

  • L’inscription à distance préalable est une solution qui peut être mise en œuvre localement pour limiter l’afflux au-delà de la fréquentation autorisée.
  • Au moins un membre identifiable de l’organisation est responsable des phases d’entrée et de sortie. Il est positionné suffisamment en amont du début de la cérémonie. Il veille à limiter la formation de rassemblements aux abords de l’édifice et s’assure du respect des limitations de fréquentation en fonction de la taille de l’édifice.
  • Le port d’un masque de protection est obligatoire lors des rassemblements de personnes dans les établissements de culte conformément au décret n° 2020-548 du 11 mai 2020.
  • L’espace minimal d’un mètre entre personnes est matérialisé au sol dans les espaces d’attente dans et en dehors de l’édifice. Une attention particulière est portée aux flux de personnes afin qu’elles ne se croisent pas.
  • En cas d’affluence prévisible importante, la multiplication des cérémonies successives est envisagée. Elles sont organisées de manière suffisamment espacée pour éviter les croisements de flux.
  • Une désinfection obligatoire des mains est organisée au moment de l’entrée et de la sortie de l’édifice. Pour ce faire du gel mis à disposition.
  • Une distance de sécurité d’un mètre entre personnes de plus de 11 ans est matérialisée pendant la phase statique (éloignement des chaises ou des tapis / condamnation d’emplacements).

 

  1. Assurer la désinfection
  • Les objets rituels ainsi que les matériaux et objets potentiellement en contact avec les mains et les muqueuses sont désinfectés avant chaque cérémonie. Leur utilisation successive entre personnes est limitée au strict nécessaire.

 

  1. Adaptation éventuelle des rites aux gestes « barrières »
  • Les officiants utilisent du gel hydroalcoolique au cours de la cérémonie si nécessaire.
  • Les rites sont adaptés à l’impératif de minimisation des contacts physiques, et avec les surfaces, les matières et les objets (eau, livres, objets rituels…) de nature à favoriser la propagation du virus.
  • Si la cérémonie est conduite par plusieurs personnes, elles respectent entre elles les règles de distance. Le nombre des officiants simultanés est réduit dans la mesure du possible.

 

  1. Dispositions générales
  • L’équipe chargée de l’accueil et de la bonne tenue de la cérémonie reçoit une formation préalable aux gestes barrière par le responsable de la cérémonie ou un référent sanitaire.

 

  1. Modalités de communication en direction des fidèles
  • Le public est informé des conditions d’accueil, des mesures d’hygiène et de distanciation physique (gestes « barrières ») et de l’adaptation des rites aux contraintes sanitaires : information préalable en ligne, panneaux d’information dans l’édifice, prises de parole du responsable en début de cérémonie et à chaque phase lorsque c’est nécessaire, traduction dans les langues des différentes communautés représentées.

En tout état de cause, le décret n°2020-548 du 11 mai 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l’épidémie de covid-19 dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire s’applique, et permet au préfet de département d’interdire, de restreindre ou de règlementer ces activités. Il peut également, par arrêté pris après mise en demeure restée sans suite, ordonner la fermeture des établissements recevant du public qui ne mettent pas en œuvre les obligations qui leur sont applicables

Zakat-al-fitr

  1. C’est quoi Zakât El Fitr ?

C’est une aumône rattachée au jeûne du mois de Ramadan et versée avant la fête de « Aïd El Fitr ». D’après une tradition prophétique, la récompense du jeûne de chacun reste tributaire du versement de Zakât El Fitr aux pauvres. Elle permet de combler les imperfections de l’acte du jêune et de faire partager la joie de la fête avec les plus démunis.

  1. Son montant ?

Equivalence nourriture-zakat al-fitr

Semoule : 2 000 g = 2 kilos

Raisins secs : 1 640 g = 1,640 kilos

Farine : 1 400 g = 1,4 kilos

Couscous : 1 800 g = 1,8 kilos

Lentilles : 2 100 g = 2,1 kilos

Plombs (Mahmassah) : 2 000 g = 2 kilos

Haricots blancs : 2 060 g = 2,06 kilos

Dattes : 1 800g = 1 kilo 800 grammes

Pois cassés : 2 240 g = 2 kilos 240 grammes

Pois chiches : 2 000 g = 2 kilos

Blé : 2040g = 2 kilos 40 grammes

Riz : 2300g = 2 kilos 300 grammes

Source : Fourqane, d’après une fatwa de Cheikh Ferkouss


Payer avec de l’argent

A titre indicatif, pour la France, la valeur de Zakât al Fitr pour l’année 2020, est estimée à environ 7 Euros par personne. Cette somme peut changer d’un pays à un autre et d’une année à une autre en fonction de la denrée alimentaire majoritaire utilisée pour le calcul ainsi que son prix sur les marchés. Elle doit être fixée chaque année par l’autorité religieuse du pays.


Quand donner la zakat al-fitr ?

Avant la prière de l’aïd al-fitr. Il faut absolument s’acquitter de la zakat al-fitr avant la prière. Il y a unanimité à ce sujet.

La Zakat-al-fitr peut-etre payé directement via le compte PayPal de la Mosquée.
Pour le paiement en espèces il est possible, mais il est faut contacter
la Mosquée au: 09 80 49 11 43 ou sur mobile: 06 60 73 47 78
Président Salah Merabti.

Iftar Ramadan 2020 Mosquée de Tours

OFFREZ UN IFTAR DESCENT AUX PLUS DÉMUNIS SUR TOURS 37
D'après Zayd ibn Khalid Al Jouhni (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Celui qui nourrit un jeûneur pour la rupture du jeûne aura la même récompense que lui sans que cela n'enlève rien à la récompense du jeûneur ».

En cette période de confinement, s'accroît une fracture sociale qui touche les plus démunis de plein fouet!

La mosquée de TOURS, s’adapte à ces circonstances inédites, en organisant cette cagnotte solidaire et vous appelle à y participer massivement et généreusement.

Nous souhaitons aider nos frères et soeurs à passer un ramadan mémorable de part l'entraide et la fraternité. Nous souhaitons qu’aucun ne vive isolé pendant ce mois sacré. Voici ce que nous leurs proposons, mais nous avons besoin de votre aide afin d'arriver à la fin du RAMADAN 🤲


l'islam c'est la solidarité, et nous savons que vous allez nous le démontrer, In shâ Allah, une fois de plus !

Chaque participation compte, il n’y a pas de petit montant, chacun peut participer à la hauteur de ses capacités.

Si vous ne pouvez pas participer financièrement, aidez nous par deux choses : vos invocations et un partage de cette cagnotte autour de vous au maximum. MERCI

Qu’Allah agrée et accepte vos actions.

Quel que soit le montant, chacun peut participer à cette cagnotte. Pas besoin de créer un compte ou de s'inscrire, c'est rapide et les paiements par Carte Bancaire sont 100% sécurisés.

Si vous ne pouvez pas participer financièrement, partagez cette cagnotte autour de vous au maximum. MERCI !


POUR PARTICIPER, CLIQUEZ ICI

Ramadan 1441/2020

Le Conseil Français du culte Musulman réuni ce jeudi 23 avril 2020 en visioconférence annonce que le vendredi 24 avril est le premier jour du mois de Ramadan de l’année 1441H-2020.

A cette occasion, le CFCM présente ses meilleurs vœux aux musulmans de France et leur souhaite de vivre durant ce mois béni de grands moments de quiétude, de solidarité et de partage.



Le jeûne, pratique millénaire commune à de nombreuses traditions religieuses et philosophiques, doit offrir à tous, par l’expérience volontaire de la faim et de la soif, l’occasion de mesurer la souffrance et la détresse de ceux qui subissent au quotidien les affres de la pauvreté et de la précarité aggravés par la pandémie covid19.

Différentes dérogations sont inscrites dans le Saint Coran et la tradition prophétique. Elles concernent, notamment, les enfants, les personnes âgées, les malades, les femmes enceintes ou celles qui allaitent. Dans tous ces cas, les concernés doivent se conformer à l’avis de leur médecin traitant qui reste le seul à juger de leur aptitude à pratiquer le jeûne : « Dieu veut pour vous la facilité. Il ne veut pas pour vous la difficulté » (Saint Coran 2 : 184).

Le mois de Ramadan, comme l’ensemble des évènements religieux de cette période, se déroulera cette année dans le cadre du confinement. Les musulmans s’y sont préparés en puisant dans leur foi et leurs traditions les moyens de vivre ce moment important tout en restant chez eux.

Les mosquées de France resteront fermées jusqu’à début juin. Cette date qui reste à confirmer eu égard à l’évaluation de la pandémie et aux avis des autorités sanitaires, qui permettront de définir les conditions précises d’une réouverture des mosquées progressive. Le principe de préservation de la vie, fondamental dans la religion musulmane, doit moduler toutes nos activités cultuelles et culturelles et nous inviter à l’extrême vigilance.

Par ailleurs, les prières collectives telles que la prière de vendredi ou Tarawih ne pouvant avoir lieu dans les mosquées, les fidèles sont appelés à les effectuer chez eux. Les prières canoniques guidées via internet ou réseaux sociaux par une personne tierce ne sont pas valides.

Les musulmans de France, profondément attachés à l’esprit de partage et de solidarité de ce mois, sauront trouver également les moyens de le faire vivre en s’associant aux organismes humanitaires et caritatives en apportant leur soutien à tous nos concitoyens en difficulté.

Le CFCM appelle à privilégier les formules de repas préemballées et en assurer la distribution selon un mode défini avec les pouvoirs publics locaux.

L’aumône « Zakat El Fitr », religieusement exigible de toute famille musulmane, a été évaluée cette année à 7 euros par personne. Elle est destinée aux pauvres indépendamment de leur appartenance religieuse. Il est recommandé d’en faire bénéficier les nécessiteux du lieu de résidence de la famille. Son versement qui intervient généralement à la fin du Ramadan peut se faire dès son premier jour. La charge de distribution de cette aumône peut être déléguée à une personne physique ou morale.

Le CFCM appelle également les musulmans de France à saisir l’occasion de ce mois béni, mois du Saint Coran par excellence, pour élever des prières pour la protection et la prospérité de notre pays et de nos concitoyens, et notamment de toutes celles et ceux engagés en premières lignes pour protéger la vie et la santé de nos concitoyens.

Paris, le 23 avril 2020

Le Conseil Français du Culte Musulman

Opération Iftar Ramadan 1441/2020

La Mosquée de Tours, vous annonce que les inscriptions pour les box ftor sont clôturé, nous avons atteint les 150 personnes, nous ne pouvons par faire plus.
Pour les retardataires veuillez vous diriger vers les mosquées de Joué Les Tours ou Bouzignac.
Qu'Allah nous facilite afin de nourrir tout les nécessiteux, les dons sont encore demandés BarakAllahufikom

Président Salah Merabti.

Calendrier du Ramadan 1441/2020


Comme chaque année, la mosquée Al Fath🕌 de Tours organise l'iftar (إفطار) durant tout le mois de Ramadan. C'est un repas qui est offert aux personnes nécessiteuses, aux personnes seules, aux étudiants, etc....
C'est ainsi que plus de 150 repas sont servis habituellement chaque soir à la Mosquée durant ce mois béni, mais cet année suite au confinement les repas seront servis dans des box et seront distribués.
Une inscription est nécessaire afin de bénéficier de cette aide, l'inscription permet de compter les personnes afin de ne pas avoir de gâchis.
Les inscriptions se font uniquement par SMS au 06 18 25 47 39, merci de communiquer : nom prénom numéro de téléphone.
Pour les personnes ne pouvant pas du tout ce déplacer, un frère ce chargera de la livraison gratuitement InchaAllah.
C’est grâce à la générosité des musulmans que les personnes nécessiteuses peuvent profiter de ces repas.
Nous faisons donc appel à votre générosité afin de proposer un repas décent aux frères et sœurs dans le besoin.
Espèces:
Contacter les numéros ci dessous
Paypal: ppmosqueetours@outlook.fr, commentaire :RAMADAN.
Chèque : 18 rue lobin 37000 TOURS
Plus d'information:
Sadoun 06 18 25 47 39
Miloudi 06 98 54 19 82
Merabti 06 60 73 47 78
Voici le calendrier du ramadan de cette année (Télécharger par ICI).

Communiqué CFCM


N’ajoutons pas à la douleur des familles, la souffrance de ne pas pouvoir honorer leurs morts

Le nombre de victimes de la pandémie de coronavirus ne cesse d’augmenter, laissant de nombreuses familles face à la douleur du deuil et à l’éventualité de ne pas pouvoir inhumer leurs défunts dans le respect de leurs rites. Aujourd’hui, nous nous trouvons face à une crise grave qui appelle une intervention urgente des pouvoirs publics.

Lors d’une audioconférence le 23 mars 2020, le CFCM avait demandé solennellement au Président de la République, M. Emmanuel Macron, la création de nouveaux espaces d'inhumation. Cette démarche a été unanimement appuyée par les représentants des autres cultes de France.

Depuis, le CFCM a alerté le Premier Ministre, M. Edouard Philippe, le Ministre de l’intérieur, M. Christophe Castaner, le Président du Sénat, M. Gérard Larcher et le Président de l’association des Maires de France, M. François Baroin, sur l’aggravation de la situation.

Chaque fois qu’une difficulté lui a été signalée, le CFCM a systématiquement saisi le Maire de la commune concernée pour trouver des solutions. Cependant, force est de constater que certaines de ces solutions tardent à venir, plongeant les familles dans l’angoisse, l’inquiétude et l’incompréhension.

Aussi, en cette période historique que nous traversons, nous demandons solennellement aux Maires de France qu’ils prennent leurs responsabilités face à la souffrance et à la douleur de ces familles qui ont perdu un être cher et qui se trouvent en grande difficulté pour inhumer leurs défunts.

Par ailleurs, le CFCM appelle instamment les familles endeuillées, rencontrant des difficultés à trouver des places d’inhumation pour leurs défunts ainsi que les associations locales, les pompes funèbres et les aumôniers à saisir immédiatement le CRCM de leur région ainsi que le CFCM via sa plateforme d’assistance téléphonique au 01 45 23 81 39 (Ligne directe,7j/7, 24h/24) ou au 0800 130 000 (Numéro vert National), et aussi par mail : cfcm.covid19@gmail.com.

Par le passé, notre pays a affronté des situations exceptionnelles et il en est sorti grandi par les décisions qu’il a prises. En ces temps difficiles, n’ajoutons pas à la douleur des familles, la souffrance de ne pas pouvoir honorer leurs morts.

Paris, le 13 avril 2020

Mohammed MOUSSAOUI

Président du CFCM

LES CULTES À L'HÔPITAL

L’hôpital garantit aux patients la libre pratique de leur culte et la manifestation de leurs convictions religieuses (article R. 1112-46 Code de la Santé Publique).

Cette liberté est inscrite dans l’article 8 de la Charte de la personne hospitalisée : « L’établissement de santé doit respecter les croyances et convictions des personnes accueillies. Dans les établissements de santé publics, toute personne doit pouvoir être mise en mesure de participer à l’exercice de son culte (recueillement, présence d’un ministre du culte de sa religion). »

Les patients sont donc libres d’exprimer leurs croyances religieuses. Cependant ils doivent tenir compte du fait que l’hôpital est un service public soumis au principe de laïcité : l’expression des croyances doit rester dans le cadre de la sphère privée et ne pas porter atteinte à la tranquillité de ses voisins et au bon fonctionnement du service.

Dans nos hôpitaux, votre liberté de culte est respectée. Vous pouvez, si vous le désirez, prendre contact avec le représentant du culte de votre choix, personnellement, ou en demandant au personnel du service de contacter un

« représentant de culte : »

• Culte musulman
• Culte catholique
• Culte israélite
• Culte protestan


POUR CONTACTER LES REPRÉSENTANTS DE VOS AUMÔNERIES télécharger ce document : Aumonerie

Mosquée de Tours fermée

La Mosquée de Tours est fermée pour une durée indéterminée.

L’évolution de la crise sanitaire provoquée par le coronavirus (Covid-19) et les dernières annonces du Premier ministre, Monsieur Édouard Philippe, nous contraignent à prendre la lourde décision de fermer la Mosquée de Tours, qui n’accueillera plus de fidèles à compter de ce vendredi 13 mars 2020 et pour une durée indéterminée.

Nous demandons aux fidèles de bien vouloir comprendre la situation et de respecter cette mesure indispensable pour enrayer la propagation de la pandémie.

Nous rappelons que l’une des finalités de notre religion est de protéger l’être humain. Les savants musulmans reconnaissent l’existence de dérogations permettant à tout musulman, en raison d’une peur pour lui-même ou pour les autres, de ne pas accomplir la prière en groupe.
« Et ne vous jetez pas par vos propres mains dans la destruction » nous révèle en effet le Coran (II 195), et le Prophète Muhammad (la prière de Dieu soit sur lui) a dit, d’après Abū Sa’id Al-Khudri, rapporté par Ibn Maja, « Tout préjudice est illégal : qu’il soit volontaire ou involontaire ».
À ce titre, les savants partagent unanimement l’avis qu’il est péché, pour celui qui se sait atteint d’une maladie contagieuse (telle que le coronavirus), d’assister à la prière en groupe et à celle du vendredi.

Président Salah Merabti.

Un repas partagé.

Une jounée de charité sera organisée le 08 Mars 2020 (Salle Joliot-Curie, 82 Rue de la Morinerie, 37700 Saint-Pierre-des-Corps), afin de collecter des fonds qui permettront de financer les travaux de couverture de la Grande Mosquée de Tours.

A cette occasion, des repas seront servis gracieusement, de 13h30 à 17h30 pour les dames et de 18h30 à 20h pour les hommes.

Il est rapporté dans un hadith authentique que le prophète (saw) a dit : «Celui qui construit une mosquée pour Allah, Allah lui construit son équivalent au Paradis»

DONNER POUR UNE MOSQUÉE : UNE AUMÔNE CONTINUE

Il est rapporté dans un Hadith authentique la parole prophétique suivante : «Lorsque le fils d’Adam meurt, ses œuvres s’arrêtent sauf trois choses : une aumône continue, une science dont les gens tirent profit et un enfant vertueux qui invoque Allah, exalté soit-Il, pour lui».

Construire une mosquée ou participer à la construction d’une mosquée fait partie de ces aumônes continues qui œuvrent pour le défunt même après sa mort.

Bonne fête à tous les musulmans en ce jour de prière et de partage.

En ce jour béni, plus de dix mille fidèles ce sont réunis pour la prière de l’Aïd al-Adha à la Grande Mosquée de Tours.

Photos :



La plus grande fête du calendrier religieux musulman intervient au moment où s’achève le pèlerinage à La Mecque.

Pour l’Aïd al-Adha, 206 moutons ont été sacrifiés, à l’abattoir de Restigné, selon le rituel. Ils ont été distribués à la grande mosquée de Tours à des fidèles de tout le département.

« Les carcasses sont coupées par tiers : »
- « Un tiers pour les nécessiteux, »
- « Un autre pour la famille, »
- « Un autre pour le repas pris en commun avec la famille. »

Photos :

AID AL ADHA : Dimanche 11 AOÛT 2019

La Grande Mosquée de Tours informe tous les musulmans que l’Aïd Al Adha, la fête du sacrifice, sera célébrée le Dimanche 11 AOÛT 2019, correspondant au 10ème jour du mois de Dhul-Hijja 1440H, jour qui suit le rassemblement rituel sacré des pèlerins au Mont Arafat.

Qu’Allah Tout Puissant agréé leur pèlerinage et leur accorde Sa miséricorde.

A cette occasion, la Grande Mosquée de Tours présente ses meilleurs vœux à tous les musulmans de France et les appelle à faire de cette fête un moment de partage, de fraternité et de solidarité avec l’ensemble de la communauté nationale et tous ceux qui sont dans les épreuves de l’exil.

Le sacrifice devra s’effectuer après la grande prière dans les abattoirs de Bourgueuil dans le strict respect des règles sanitaires en vigueur, et des principes religieux qui régissent l’abattage rituel.

LA PRIERE DE L’AÏD AL ADHA SERA CELEBREE A LA GRANDE MOSQUEE DE TOURS A 8H30, Adresse : Avenue Thérèse Voisin, 37000 Tours. (anciennement Avenue Charles Bedaux, )

RAPPEL :

- Merci de venir avec vos " Tapis de Prière" .

- Il est important de respecter les horraires, ainsi que le STATIONNEMENT pour ne pas déranger les entreprises.

- Une Collecte de fonds sera organisée pour la construction de la grande mosquée de Tours.

- La Police Municipale sera présente pour faire respecter le stationement.

- LA RÉSERVATION DES MOUTONS se termine bientôt, Merci de prendre contact à ce numéro : 06-62-24-88-85.

Les personnes ayant achetées un mouton pour AID AL ADHA, recevront un SMS pour venir le récupérer directement à La Grande Mosquée de Tours Avenue Thérèse Voisin, 37000 Tours. (anciennement Avenue Charles Bedaux, ).

Président Salah Merabti.

Aîd EL-ADHA 1440/2019

La Mosquée de Tours vous informe que :
Les réservations de l’AID EL ADHA vont commencées le Samedi 27 Juillet 2019.
Des frais de 50 € pour l'abattage vous seront demandé à la réservation.
Ils comprennent les frais d'abattoir, de transport, et de fournitures diverses.
Pas de réservation par téléphone.
Les reservations se font tous les jours entre la salat Maghreb et Icha.
Une visite à la ferme est prévue, et la date vous sera communiqué prochainement.
La ferme de Rouziers de Touraine à déménagé à Sainte Marthe, 72360 Verneil-le-chétif.
Vous pouvez réserver votre mouton en ligne.
( Les réservations en ligne, doivent obligatoirement être validées à la mosquée de Tours pour être prise en compte.).

Réservation en ligne

Tours : 7.000 musulmans célèbrent la fin du Ramadan

La cérémonie s'est déroulée dans le parking de la futur mosquée de Tours toujours en chantier © (Photo NR)
Jour de fête ce mardi 4 juin sur le chantier de la future mosquée de Tours. Près de 7.000 fidèles ont célébré l'Aid el Fitr qui marque la fin du Ramadan.
Le mois du Ramadan s'est achevé lundi soir en France.
Après avoir observé l'apparition du premier croissant de lune dans le ciel de Paris, les autorités du Conseil français du culte musulman (CFCM) ont fixé à ce mardi 4 juin la date officielle de la rupture du jeûne.
L'information n'a pas tardé à faire le tour de la communauté musulmane en Touraine.
Deux imams venus de Paris.
Ce matin, ils étaient près de 7.000 croyants rassemblés sur le chantier de la future mosquée de Tours pour célébrer l'Aid el Fitr, la fête traditionnelle qui marque la fin du Ramadan.
L'afflux des fidèles venus de toute la région a provoqué d'inhabituels embouteillages dans le quartier du Menneton, jusque sur les boulevards Louis XI, Winston Churchill et Richard Wagner.
L'espace couvert du parking d'une superficie de 3.000 m2 n'était pas assez grand pour accueillir la foule des fidèles. De nombreux participants ont dû rester à l'extérieur du batiment en construction.
Deux imams avaient été dépêchés par la Mosquée de Paris pour célébrer la cérémonie qui s'est poursuivie durant une demi-heure environ.
Les croyants se sont ensuite dispersés pour fêter en famille la rupture du jeûne.
Pour sa part, l'archevêque de Tours, Mgr Aubertin, s'est associé à cette célébration en adressant un message de paix au président de la communauté islamique de Tours, Salah Merabti.
La mosquée de Tours toujours en chantier.
Cette fête de l'Aid el Fitr a été l'occasion de mesurer l'état d'avancement de la future mosquée de Tours.
L'architecture du bâtiment est désormais bien visible dans le paysage.
Les travaux de gros oeuvre entamés depuis une dizaine d'années sont pratiquement terminés.
La pose de la charpente métallique devrait débuter d'ici la fin de l'année.
Mais il est encore trop tôt pour prévoir une date d'ouverture au public et une éventuelle inauguration.
" Tout dépendra des dons que nous recueillons. L'argent vient uniquement de la communauté", rappelle Salah Merabti.

Aïd Al-Fitr aura lieu le Mardi 4 Juin

Programme :
7h30 – 8h00 Takbir et Tahlil
8h00 – 8h30 Priére et sermon de l’aid
Rappelles de quelques bienséances de l’Aïd :

◾Le Ghusl (le bain rituel) : Une des bonnes manières lors du jour de l’Aïd est de prendre le bain rituel avant de se rendre à la prière.
◾Manger avant de sortir : Le hadith rapporté par Al-Bukhârî selon Anas Ibn Mâlik stipule : « Le Messager de Dieu — paix et bénédictions sur lui — ne sortait jamais le matin de l’Aïd al-Fitr sans avoir mangé quelques dattes et il en mangeait un nombre impair. ».
◾Le takbîr le jour de l’Aid : C’est une des plus grandes sunnah de ce jour.
◾Se féliciter mutuellement : Les musulmans pourront échanger des vœux, peu importe la forme.
◾Porter ses plus beaux vêtements : Jâbir — qu’Allâh l’agrée — a dit : « Le Prophète — paix et bénédictions sur lui — avait une cape qu’il portait le jour de l’Aïd et le vendredi. »
◾Changer de chemin en revenant du lieu de prière.

N.B. :
N’oubliez pas d’amener vos tapis de prière.
Nous vous invitons à respecter les indications de stationnement sur les rues.

Nuit du doute pour l’annonce de l’Aïd al-Fitr 1440/H

Communiqué.
La Grande Mosquée de Tours rappelle que la «Nuit du doute» est fixée au LUNDI 3 JUIN 2019 (correspondant au 29e jour du mois béni de Ramadhan) afin de fixer,
conformément à la tradition authentique de l’Islam, la date de l’Aïd al-Fitr par les musulmans eux-mêmes et après concertation entre eux.

Comme chaque année à cette date importante pour les musulmans, une Commission religieuse se réunira LUNDI 3 JUIN 2019 à partir de 18h30 à la Mosquée de Paris pour déterminer la date de l’Aïd al-Fitr et en informer les musulmans de France.
La date de l’Aïd al-Fitr ne peut jamais être fixé avant la date du 29e jour de jeûne conformément au Sahih de l’Imam El Bukhari qui rapporte cette parole du Prophète (SAWS) :
«Nous appartenons à une communauté qui, en matière de lunaison, ne calcule pas et ne stipule pas par avance. Jeûnez et rompez le jeûne selon la vision lunaire. Et, en cas d’incertitude, accomplissez un mois de jeûne de 30 jours.»

Opération Iftar Ramadan 1440/2019

Plus de 200 Repas (iftar) offerts par les fidèles et citoyens de la mosquée de Tours.
Chères sœurs et frères, comme chaque mois de Ramadan depuis plus de 37 ans, la Mosquée de Tours offre le repas de rupture du jeûne (iftar),
chaque soir, plus de 200 repas sont servis aux fidèles qu'ils soient étudiants, démunis, personnes seules...
Le mois de Ramadan est un mois de piété et de partage, nous tenons particulièrement à cette opération Iftar car
elle donne du sens à notre jeûne et représente un symbole de ce mois de Ramadan.

Nous remercions ainsi les généreux donateurs et commerçants qui permettent de le maintien de cette opération.


Nos remerciements vont également aux bénévoles qui œuvrent au bon fonctionnement et à l'organisation de l'Iftar.

Début du moi de Ramadan 1440/2019


LUNDI 6 MAI 2019, début jeûne mois de Ramadhan 1440H annonce la Commission théologique de la mosquee de paris et le Bureau exécutif CFCM réunis autour du Recteur D. Boubakeur.
ce samedi 4 mai 2019 (correspondant au 29ème jour du mois de Chaâbane 1440/H) .
A cette occasion, Les responsables des Mosquée, et Les Imams de l’agglomération de Tours souhaitent à la communauté musulmane un ramadhan de paix, de ferveur, de piété, de solidarité et de partage.

Calendrier du Ramadan 1440/2019


Nous vous rappelons que la mosquée de Tours organise comme chaque année la rupture du jeûne pour les nécessiteux (étudiants, voyageurs, ...).
Plus d'une centaine de repas sera servi par jour .
Voici le calendrier du ramadan de cette année (Télécharger par ICI).

Journée portes ouvertes

Journée portes ouvertes le Samedi 9 Février de 13h00 à 20h00.

Chers sœurs, chers frères, La phase des travaux de la salle de prière a repris.

Au Programme :

Présentation du projet par projection.

Présentation du bilan financier.

Nous terminerons par une collecte pour le projet.

Venez nombreux(ses).


Merci à tous pour votre soutien.

Cagnotte solidaire !

Soutenez le projet de construction de la Grande Mosquée de Tours et du Centre Culturel.

Chers sœurs, chers frères, La Communauté Musulmane d’Indre et Loire s’efforce depuis plusieurs années de construire une grande mosquée à Tours capable de répondre aux besoins cultuels et culturels de notre communauté.

La construction de la Grande Mosquée de Tours dans la zone du Menneton avance par la Grâce d’Allah  Il va sans dire que nous ne réussirons pleinement qu’avec votre soutien.

Avec votre aide, nous réussirons tous ensemble à doter notre Communauté d’une Mosquée digne de notre religion. Vous pouvez nous aider en effectuant vos dons sur cet cagnotte ou en adressant vos dons à la Mosquée de Tours.

Nous vous remercions bien sincèrement de votre générosité.

 

Le Prophète salla Allah wa alahyi wa salam a dit : "Il y a sept catégories de personnes qu'Allah accueillera sous Son ombre le jour où il n'y aura aucune ombre que la Sienne ". Parmi celles-ci, "un homme dont le cœur est attaché aux mosquées". (Rapporté par Abou Hourayrah)

 

Qu'Allah vous récompense.

 

Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.

Cliquez sur ce lien pour aller sur leetchi.

  • Chacun participe du montant qu'il souhaite.
  • Tous les paiements sont sécurisés.

Envie de nous aider à récolter plus de dons ? Partagez cette cagnotte !

Merci à tous !